LES SERVICES DE GARDE : UN DROIT

En collaboration avec la Coalition of Child Care Advocates of BC (groupe de défense et de promotion des services de garde en Colombie-Britannique), l’ACPSGE est heureuse d’annoncer le lancement d’une nouvelle initiative intitulée « Les services de garde – un droit ». Le mouvement des services de garde est le produit d’un enjeu au cœur même du mouvement des femmes et en ce sens il est normal que l’on revienne à la source pour explorer la question des services de garde du point de vue des droits des femmes, des enfants et des familles.

Pour l’essentiel, notre travail consistera à examiner les obligations du Canada à l’égard des femmes, des enfants et des familles en matière de services de garde découlant de traités internationaux. Nous concentrons nos efforts sur la Convention relative aux droits des enfants (CRC) et l’Observation générale N0 7, la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) et le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.


NOUVELLES DE GENÈVE

Notre présentation du 6 février 2012 devant le groupe de travail de présession du Comité relatif aux droits de l’enfant de l’ONU

Remarques de Susan Harney suivant la présentation
Notes d’allocution extraites de notre présentation
Une Déclaration pour un système de services de garde à l'enfance au Canada
Une mise à jour de notre rapport Un récit de deux Canada (anglais)


Publications en lien avec l’initiative

Feuillets d’information
Juin 2011
En tant que familles, les services de garde à l’enfance sont un droit
En tant qu’enfants, les services de garde à l’enfance sont un droit
En tant que femmes, les services de garde à l’enfance sont un droit
En tant que travailleuses et travailleurs, les services de garde à l’enfance sont un droit




Recit de deux Canada

Mémoire

Récit de deux Canada : l'application des droits en petite enfance
L'initiative Les services de garde sont un droit publie le Récit de deux Canada : l'application des droits en petite enfance (le 3 mars, 2011)
Téléchargez le mémoire complet (anglais) – version française à paraître
Téléchargez l’aperçu
Téléchargez les annexes (anglais) – version française à paraître

 

 

Carte postaleCarte postale
Avril 2011
Cartes postales Les services de garde sont un droit

 


 

 

 

 

 

 

 


Présentation du projet

Les services de garde sont un droit et renseignements sur le processus de l’O.N.U.

 

 

Notre droit de militer :

Pourquoi avons-nous cette passion de militer pour nos droits et est-ce que les Nations Unies s’en préoccupent véritablement?
Le mouvement des services de garde est né d’un enjeu au cœur même du mouvement des femmes. Depuis plus de 30 ans, la Coalition of Child Care Advocates of BC milite pour un réseau de services de garde à l’enfance de qualité, abordable et accessible afin d’améliorer la vie des femmes et des enfants. Nous croyons que le Canada a adhéré de bonne foi à la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (CIDE) et à la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) et c’est avec la même bonne foi que nous travaillons maintenant à obliger le Canada à rendre compte de son inaction.

Est-ce que les Nations Unies se préoccupent véritablement de ce qu’a à dire la CCCABC?
La réponse est un oui retentissant! Même si la procédure peut paraître assez compliquée, l’O.N.U. propose différentes façons pour des organismes comme le nôtre d’informer leur travail et de suggérer des questions à poser aux représentants du gouvernement du Canada.  « Le Comité des droits de l’enfant a besoin des ONG pour procéder à une évaluation indépendante et substantielle des progrès réalisés et des difficultés rencontrées par les pays dans l’application de la Convention. Il cherche à obtenir auprès des ONG des informations spécifiques, fiables et objectives ».

Par conséquent, il relève de notre responsabilité en tant que citoyennes et citoyens canadiens concernés et impliqués de participer au processus d’examen des Nations Unies et d’exiger que les droits des enfants et des femmes soient respectés dans notre pays.

Un document a été préparé à l’intention des conseils d’administration de la CCCABC et de l’ACPSGE dans le but d’expliquer la procédure pour soumettre un rapport au Comité des droits de l’enfant. Il s’agit pour l’essentiel d’extraits du Guide pour les ONG établissant des rapports destinés au Comité des droits de l’enfant publié par l’ONU.


Lectures connexes :

 

Conventions

Quels sont les engagements du Canada à l’égard des enfants, des femmes et des familles?

En ratifiant (approuvant) les ententes suivantes, le Canada s’est engagé à protéger et à assurer les droits des groupes suivants (entre autres groupes). Le Canada a également accepté de rendre compte de ces engagements devant la communauté internationale.

Enfants et familles

Femmes

 

Les rapports du Canada aux Nations Unies – rapports publics à la communauté internationale.
Le Canada dit-il toujours toute la vérité?

Enfants et familles

Femmes

 

La société civile soumet des rapports aux Nations Unies
Qu’ont dit les organismes communautaires?


Enfants et familles

Femmes


L’O.N.U. fait sa propre évaluation
Que dit l’O.N.U. au sujet du progrès (ou l’absence de progrès) du Canada?

Enfants et familles

Femmes

 

Liens vers d’autres organismes de défense des droits

Enfants et familles

Femmes